Equitation : découvrir le matériel nécessaire pour faire le cheval

Publié le : 22 janvier 20226 mins de lecture

Le matériel nécessaire au cheval pour l’équitation n’est autre que l’equipement du cheval. Il possède un équipement particulier. La montée à cheval peut se faire sans selle ou a cru, pourtant la plupart des cavaliers veulent monter le cheval académiquement. Dans ce cas, il est vraiment important de savoir le matériel nécessaire à mettre sur le dos du cheval. Afin de pratiquer l’équitation, il faut bien s’équiper tout en connaissant l’utilité de chaque matériel.

L’importance de bien s’équiper pour monter à cheval

Il est conseillé de bien connaitre la morphologie et le besoin du cheval avant d’acheter le matériel d’équitation indispensable, surtout la selle et les enrênements. Sachez que le comportement d’un équidé est une pratique à risque que ce soit un cheval ou un poney. Pour les cavaliers débutants, le côté sécurité est très important, parce qu’ils peuvent faire facilement une erreur et tomber. Dès lors, les matériels ont pour finalité de faire le cheval en toute sécurité. Lors de l’impact au sol, le cavalier peut se blesser, mais l’animal peut également donner un coup de sabot sans le faire exprès. Mais les risques de blessure sont minimisés si le cavalier est bien équipé puisque les équipements assurent la protection. Évidemment, ces matériels sont obligatoires uniquement pour faire du cheval en centre d’équestre. C’est-à-dire qu’il n’est pas nécessaire de s’équiper si vous avez un cheval dans votre propre terrain. À part l’aspect sécuritaire, les équipements ont pour objectif de donner du confort au cavalier. Le choix de la tenue appropriée vous permet de vous concentrer sur le comportement de l’animal. Le dernier point est que certains des matériels servent à conduire le cheval. N’hésitez pas à obtenir plus d’informations sur le matériel d’équitation nécessaire.

Les équipements pour le cavalier

Durant l’inscription à un centre équestre, des professionnels vous enseigneront sur les équipements à porter obligatoirement pour faire de l’équitation. Pour vous protéger la tête, il vous faut une bombe homologuée NF. Elle doit être bien ajustée pour qu’en cas de choc, la tête ne sorte pas. Il est conseillé de porter un gilet de protection dorsale, surtout pour ceux qui pratiquent du saut d’obstacle ou du cross. Même s’il n’est pas obligatoire de porter des gants pour faire du cheval. Les gants aident à éviter les ampoules causées aux frottements et ils permettent une meilleure accroche des rênes. Un pantalon d’équitation en matière moulante souple, douce et élastique sert à rester au contact de sa monture, à ne pas abîmer les flancs du cheval ou le cuir de la selle. Enfilez des boots avec des chaps ou des bottes de cavaliers. Les chaussants sont disponibles en cuir et en caoutchouc. Leurs semelles sont spéciales pour ne pas être coincé dans les étriers.

Les accessoires à détenir pour monter à cheval

Le premier accessoire pour l’equitation est la selle. Elle existe en plusieurs types. Elle peut être en cuir et en synthétique. En effet, le prix est différent. Pour le tapis de selle, vous pouvez le choisir selon vos saveurs. L’amortisseur et le tapis de selle dépendent du dos de votre cheval, mais si vous pratiquez le saut d’obstacle il est vivement recommandé d’en mettre un. Le filet doté d’un mors et de rêne sert à guider la monture. Il est également important de bien choisir le mors, vu que chaque cheval a une bouche différente. Ce principe est pareil pour les enrênements. Sachez que la majorité des chevaux qui ont l’habitude de travailler sur la main n’ont pas besoin d’enrênement. Les diverses protections (protèges-boulets, bandes de travail, guêtres, cloches, bande de polo, etc.) ont pour rôle de protéger les membres de l’animal au travail. Ils sont souvent recommandés lors des compétitions. Bien entendu qu’un licol et une longe sont indispensables.

Autres équipements nécessaires

Il existe encore d’autres matériels nécessaires pour faire du cheval. Pendant l’hiver, faire porter une couverture à son cheval est essentiel, notamment s’il est tordu. Le cheval au pré a besoin d’une couverture imperméable. En saison estivale, pour protéger le cheval du vent s’il transpire ou si la totalité de son corps a pris une douche, achetez une chemise séchant. Utilisez une couvre-rein pendant la monte ou le travail du cheval. Au cas où l’animal a des blessures légères, soignez-le avec de la bétadine à l’aide d’un coton. L’émouchine est un produit qui protège le cheval contre les mouches ou autres insectes. La boîte du pansage est composée d’un bouchon (brosse un peu dure à utiliser sur les zones charnues), d’une étrille afin de décapiter la poussière et les poils, d’une brosse douce pour faire briller le poil, d’un cure-pieds afin de nettoyer sous les sabots et d’éviter les blessures ou cailloux, d’une graisse pour sabots, d’un peigne pour les crins, etc. Il est toujours essentiel de graisser les matériels en cuir pour que le cuir ne durcisse pas.

Plan du site